Vorghyrn : le chemin ténébreux

Quand je n’écris pas, je suis rôliste. Ou plutôt, je suis aussi rôliste, même et surtout quand j’écris. Bref, j’aime écrire sur les parties de jeu de rôle que je joue.

Récemment, j’ai commencé à jouer en solitaire, une pratique que je décris sur mon blog . Comme je l’explique ici, l’écriture remplace l’interprétation du rôle, quand je joue en solitaire. Ce n’est pas réellement une nouvelle, c’est plutôt un compte-rendu littéraire de partie. Connaitre les Royaumes Oubliés, et entre autre Menzoberranzan, l’Outreterre et la Côtes des Epées, peut être utile pour suivre ce récit.

Les pages ci-dessous racontent donc les aventures de Vorghyrn. Cela ne commence pas au début car mes premiers essais d’écriture sur du solo étaient plus technique que littéraires. Ce n’est qu’au bout de quelques parties que je suis passé « en littéraire pur ». L’histoire commence donc là.

Note du Traducteur : Vorghyrn est un drow de Menzoberranzan. C’est une société matriarcale. Quand il raconte ses aventures, il utilise le féminin comme genre par défaut, comme c’est le cas en drow ancien.

Partie I Menzoberranzan Tenebrae

Guerre Commerciale

Naissance dans les ténèbres

Contre-espionnage et festival