Loveda Alace

Inventrice de la fin du XIIième age, elle s’est distinguée par des inventions non-arcaniques permettant d’effectuer certaines tâches mieux qu’avec les meilleurs arcanes de l’époque.

Loveda Alace a commencé très jeune a s’intéresser à la mécanique. Elle délaisse rapidement les études arcaniques, malgré un talent certain, pour la création d’objets non-arcaniques. Raillé par les maitres arcanistes de son époques, elle défi plusieurs d’entre eux sûr des tâche spécifiques et répétitive où ses « machines » s’avère plus précise et plus fiable que la conjurations d’arcanes (toujours soumis à la concentration de l’arcaniste).

Elle se distingue également par ses méthodes de travail et de raisonnement, qui sont extrêmement précise et auxquels tous les champs de recherche se réfèrent encore aujourd’hui. Alasienne ou alasien était un adjectif employé pour désigner une personne rigoureuse.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s