Affaire Scriptus contre Cinila

Dans la nuit du 4 quatur 117, Mme Cinila a reçu chez elle quelques amis dont M. Guilden Chantère, arcano-écrivain chez Scriptus. M. Chantère a été retrouvé le matin du 5 quatur assassiné et affreusement mutilé, d’une façon qui évoque l’utilisation de son corps pour un arcanituel. M. Chantère devait également rendre à son employeur un article important. 

Scriptus a saisi la cours de Tyrand pour « dommage physique sur un membre du personnel ayant entrainé une perte de revenus ». Une déposition de l’âme du défunt a confirmé que Mme Cinila l’avait assassiné et c’était livrée un arcanituel sur son corps. 

Mme Cinila a proposé un accord de dédommagement ajusté de clauses de confidentialité sur ses agissements. L’accord a été accepté par la cours et par Scriptus  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s